LA PETITE CAi??TE

LA?authenticitAi?? face au tourisme balnAi??aire sur la Petite CA?te.

La Petite CA?te, au sud de Dakar est lA?une des principales destinations touristiques du SAi??nAi??gal. Ses plages prAi??servAi??es, sa mer trA?s poissonneuse et ses villages pittoresques ontAi?? attirAi?? lA?attention de la florissante industrie touristique dans les annAi??es 70. De cette Ai??poque reste encore le prestigieux complexe hA?telier de la station Ai??Ai??Soleil de SalyAi??Ai?? qui Ai?? lA?image des Etats Unis, de plusieurs destinations mAi??diterranAi??ennes ou occidentales, regroupe en son sein des hA?tels, des rAi??sidences hA?teliA?res, bref, toute sorte de symbole associAi?? au tourisme de masse, colonisateur et destructeur, basAi?? sur une rAi??alitAi?? qui nA?a rien Ai?? avoir avec le quotidien des sAi??nAi??galais. Pourtant la Petite CA?te abrite plusieurs endroits qui mAi??ritent dA?A?tre visitAi??s et qui sont des modA?les touristiques authentiques et bien dAi??veloppAi??s.

 

La Reserve Marine ProtAi??gAi??e de Popenguine est un exemple du combat de la femme contre la dAi??gradation environnementale, avec tout ce que cela implique. Face au problA?me dA?un littoral en perpAi??tuelle dAi??gradation, la crAi??ation de la RAi??serve Naturelle Communautaire a Ai??tAi?? un vAi??ritable effet de surprise et Ai?? travers cette initiative, la Direction Nationale des Parcs a confiAi?? Ai?? une Association locale de Femmes, la gestion dA?un Campement Communautaire avec lA?objectif de fixer la population dans son terroir et de crAi??er localement des emplois. AujourdA?hui le campement fait partie des exemples de rAi??ussites communautaires au SAi??nAi??gal et les rAi??sultats du projet sont Ai??vidents. DA?une part, une bonne partie de lA?Ai??cosystA?me original a Ai??tAi?? restaurAi??e, permettant la rAi??gAi??nAi??ration de plusieurs espA?ces de la flore et de la faune. DA?autre part, lai??i??activitAi?? touristique responsable et durable a gAi??nAi??rAi?? des ressources pour la communautAi?? locale et a crAi??Ai?? de la valeur et de lA?attractivitAi?? pour un environnement qui Ai??tait au bord de lA?abAi??me.

Joal

Ce nA?est pas lA?unique exemple de la zone. Joal est une petite municipalitAi?? situAi??e Ai?? environ 120 km au sud de Dakar, qui a la particularitAi?? dA?A?tre la ville natale de LAi??opold SAi??dar Senghor, premier prAi??sident du SAi??nAi??gal, mais aussi dA?A?tre reliAi?? Ai?? lA?Ai??le de Fadiouth par une magnifique passerelle en bois. Fadiouth est probablement lA?endroit le plus spAi??cial de tout le SAi??nAi??gal. A lA?image du reste du pays, cA?est unAi?? exemple de tolAi??rance religieuse et de respect du prochain. Si les musulmans reprAi??sentent environ les 90% de la population nationale, A? Fadiouth, ce sont plutA?t les chrAi??tiens qui constituent les 90% des habitants, et cela nA?a pas empA?chAi?? quA?ils aient tous participAi?? au financement de la construction de la mosquAi??e de leurs frA?res musulmans, (que tous contribuent Ai?? lA?organisation des ordinations sacerdotales) ou que chrAi??tiens et musulmans partagent les mA?mes cimetiA?res, tout un exemple de (tolAi??rance, de fraternitAi??) et dA?amitiAi?? toujours vAi??cues.

Joal Fadiouth

Fadiouth est une Ai??le bA?tie sur une colline artificielle (de coquillages) entourAi??e dA?une digue qui lui sert de rempart contre lA?inondation et lA?avancAi??e de la mer. Ce village est aussi connu sous le nom de Ai??Ai??lA?Ai??le aux coquillagesAi??Ai??, et pour celui qui a foulAi?? la terre de cet Ai??lot, le nom nA?est pas gratuit. Le sol, couvert de coquillages blancs qui crissent sous les pieds est presquA?inexistant, et il nai??i??est pas rare de voir les habitants ramasser (sur le banc de sable) ce mollusque dAi??gustAi?? dans toutes les maisons et restaurants, ou dai??i??observer les crabes violonistes Ai?? une seule pince occupant la rive.